Escalade à la Savoyarde

16 novembre 2012

Après une petite heure d’approche depuis le lac de la Thuile, et tout en regardant si des champignons ne seraient pas en attente de cueillette pour l’hypothétique omelette du soir, on arrive au sommet de la Savoyarde.

Là commence une série de 4 rappels entrecoupés d’une descente raide dans les buis.

L’avant dernier relais des rappels se fait sur le bord haut de l’orbite de la Savoyarde, et de là un splendide rappel de 50m en fil d’araignée, où l’on a tout le loisir de regarder la combe de Savoie en 360°.

Après le descente , la montée…  2 longueurs en 5c/6a nous mènent sous le nez de la Savoyarde 6c, 2 autres en traversée ascendante 6b, puis la plus belle  longueur 6a+ rocher compact couvert de trous ou le choix de la bonne prise est d’autant plus important que les bras pensent déjà à faire grève.

Re jardinage dans les buis, c’est toujours aussi raide, mais là ça monte.

Dernière longueur dans un immense toit  horizontal, il faut sortir les bras de réserve pour prendre pied au sommet ou miam miam bien mérité.

Fred, Pat

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *